Depuis décembre 2016, la bibliothèque numérique ESTUDI donne accès à des collections patrimoniales conservées majoritairement à la BU de Perpignan mais issues aussi de collections particulières et publiques. 

Elle propose au feuilletage et au téléchargement des manuscrits, imprimés, photographies, cartes organisés en collections : Histoire de l’Université, Archives Charles Grando et langue catalane, Fonds mexicain (et bientôt Retirada et Jean Soler). Pour les ouvrages imprimés avec lesquels le traitement par reconnaissance de caractères a été possible, elle permet de faire des recherches plein texte. Construite avec le logiciel libre Omeka, ESTUDI possède un entrepôt OAI-PMH qui lui permet d’être moissonnée par d’autres plateformes (Isidore actuellement et bientôt Gallica, Palanca…).

 estudi

ESTUDI est engagée du côté de l’Open Access et défend le principe du patrimoine écrit comme Bien commun. Les documents appartenant au  Domaine Public sont ainsi placés sous licence Public Domain Mark (qui permet toutes les réutilisations y compris commerciales) et les oeuvres sous droits sous Creative Commons. Afin d’en faciliter la réutilisation, les fichiers offerts au téléchargement le sont en haute définition.

Selon cette même logique de partage, la mise en ligne de nouveaux  documents s’accompagne d’un travail de mise à jour des fiches associées dans Wikipédia.

ESTUDI est dotée d’un carnet Hypothèses afin de développer la recherche et la médiation autour du corpus numérisé (sous licence BY-NC-SA).

Pour en savoir plus :

Etienne Rouziès, « Comment fonctionne une bibliothèque numérique : Estudi, visite d’atelier », Estudi, carnet de la bibliothèque numérique patrimoniale de l’Université de Perpignan, 10 décembre 2018 [en ligne]. https://estudi.hypotheses.org/273 [consulté le 10 avril 2019]

Olivier Savoyat, « Enrichir Wikipédia avec la bibliothèque numérique patrimoniale et vice-versa », Estudi, carnet de la bibliothèque numérique patrimoniale de l’Université de Perpignan,  10 février 2017 [en ligne]. https://estudi.hypotheses.org/63  [consulté le 10 avril 2019]

Sur les réseaux sociaux : twitter @estudiupvd et facebook @estudi.1350

Membres

footer um footer upvm3 footer unimes footer UPVD footer CNRS agropolis international maison des sciences de l'homme sud biu montpellier

 

Financeurs

logo comue logo region